Turquoise 2024

S aint-Eustache – ou Statia (prononcer sté-cha) – a été la première puissance étrangère à officiel- lement reconnaître les États-Unis d’Amérique. Recherché par les Anglais, le navire Andrew Doria battant pavillon américain arriva devant l’île le 16 novembre 1776, afin d’embarquer des armes et des munitions. C’est alors que le gouverneur néerlandais ordonna de tirer onze coups de canon en son honneur. Une plaque offerte en 1939 par le président F.D. Roosevelt commémore cet événement dans l’enceinte du Fort Oranje. A bit of history A variety of plant and animal life can be found at Statia’s 3 national parks. Quill/ Boven National Park, National Marine Park and Miriam Schmidt Botanical Gardens are home to 3 species of sea turtles, the An- tillean Iguana and the harmless Red Bel- lied Racer Snake. Orchids, cacti and the Ipo- moea sphenophylla (Statia Morning Glory) are also abundant in Statia’s national parks. 3 parcs nationaux S int Eustatius – or Statia (pronounce stay-sha) – was the first foreign nation to officially recognize the United States of America.Wantedby theBritish,theAmerican ship, Andrew Doria, sailed to the island on November 16, 1776 to stock up on arms and ammunition. When the ship arrived, Statia’s Dutch governor fired an eleven gun salute. Later, President F.D. Roosevelt presented the island with a plaque commemorating the historic day at Fort Oranje. Un peu d’histoire 3 National Parks U ne faune et une flore très variées sont présentes dans les 3 parcs nationaux de Statia. Le parc national Quill/Boven, le Parc national marin et les jardins botaniques Miriam Schmidt abritent 3 espèces de tortues marines, l’Iguane des Petites Antilles ainsi que la couresse à ventre rouge, serpent inoffensif. Les orchidées, les cactées et l’espèce endémique Ipomoea Spheno- phylla sont également abondants dans les parcs. 154 Fort Oranje © Cees Timmers www.tvc-advertising.com Statia © Cees Timmers www.tvc-advertising.com Statia

RkJQdWJsaXNoZXIy MzE0MDQ=